Jésus est-il le sauveur de tous les Hommes?

Jésus est-il le sauveur de tous les hommes? Une question qui peut parfois laisser perplexe, voire même réveiller les passions. L'enjeu est grand: nous comprenons que le piège de l'universalisme ("on ira tous au paradis") est tendu devant nous avec cette question. Et il suffit de mal y répondre pour s'y empêtrer.

Si la réponse est aussi difficile à formuler, ce n’est pas parce qu’elle est si complexe mais plutôt parce qu’elle est difficile à entendre. Néanmoins, [Mc 7.24-8.31] nous offre une superbe réponse. J’ai eu le plaisir d’étudier ce texte que mon collègue et cher frère David Pater, pasteur stagiaire, a prêché il y a quelques semaines dans notre Église. Je lui dois ce super titre: Jésus est-il le sauveur de tous les hommes? Oui, il est le sauveur universel. Mais non, Il ne sauve que ceux qui veulent bien comprendre.

Jésus est le sauveur universel…

[Mc 7.24-8.31] vient après [Mc 7.1-23]. Étonnant, non? Dans ce début du chapitre, Jésus fait un diagnostic plus juste du problème de l’homme: l’homme a besoin d’être sauvé de lui-même, de l’intérieur. Alors qu’il croit que le problème se trouve à l’extérieur. C’est dans cette section que Marc insère une petite note. Il fait une remarque importante qui prendra tout son sens par la suite. En Mc 7.19 l’évangéliste dit, au cas où nous ne l’aurions pas bien compris, « Il (Jésus) déclarait ainsi que tous les aliments sont purs ». Et le lien se fait ensuite, comme dans Ac 10, avec une mise en situation qui met en œuvre cette révélation tonitruante.

À partir de 7.24 et jusqu’à 8.10, Marc compile du matériel qui concerne le ministère de Jésus en dehors de la Galilée parmi les non-juifs (Mc 7.24,26,31). Cela commence par une conversation plutôt étrange avec une femme. Étrangère, qui plus est, donc considérée comme impure, qui arrive à lui « soutirer » un miracle. Puis la guérison très tactile d’un sourd et muet (Es 35.5) et enfin une 2e multiplication de pains (la première ayant eu lieu un chapitre avant). Moins impressionnante en nombre, mais toute aussi symbolique.

Tout cela pour dire que Jésus intègre les non-juifs à sa mission. Il fait les mêmes œuvres chez eux que chez les juifs. Même si son ministère est dirigé, à ce moment, vers eux, les juifs; les « petits chiens » peuvent déjà manger les miettes. Jésus n’est pas le sauveur exclusif des juifs. Il est en réalité le sauveur universel. Aucun peuple, aucune ethnie, ni aucune tribu ne sera laissée de côté. Sauf si nous faisons cette discrimination.

..de tous ceux qui veulent bien comprendre.

Il existe cependant une « restriction » à ce salut universel qu’on observe surtout à partir de 8.10. En contraste total avec les épisodes de la femme syro-phénicienne, et les foules en recherche de Jésus. Cela commence cette fois avec la « mauvaise foi » des pharisiens qui veulent tester Jésus.

C’est l’attitude que nous rencontrons parfois avec des personnes qui paraissent intéressées par une discussion sur la foi, mais en réalité ne veulent pas comprendre. Tragiquement, ces gens là, Jésus, le sauveur universel, les quitte (Mc 8.13). Ils sont livrés à eux-mêmes et n’ont pas saisi que l’offre de Jésus, dont ils étaient si près, n’est pas éternelle.

 

Voici ce qui m’a le plus encouragé. Si vous lisez  l’Évangile de Marc, vous serez sûrement comme moi frappés par l’innocence (pour être poli) des 12. Ils sont tout le temps complètement à l’ouest! (Mc 1.37; 4.13,33,41; 6.37,52; 8.16,32,33) Mais ce qui est magnifique, c’est que Jésus prend le temps, depuis 8 chapitres déjà et encore pendant 8 autres par la suite. Il est patient et les encourage (ce qui ne l’empêche pas parfois d’être assez rude). Il ne les quitte pas. Il veut qu’ils comprennent qui il est et ce qu’il est venu faire. Ceux qui veulent comprendre ne sont pas ceux qui ont déjà tout compris. Et ça, c’est une bonne nouvelle pour moi. Et pour vous? Voulez-vous comprendre? (Mc 8.21)

Abonne-toi à ma newsletter et ne rate aucun de mes articles

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre lettre d'information ainsi que des informations concernant les activités de toutpoursagloire.com. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. Consultez notre politique de confidentialités ici.
Pas de spam, promis. Powered by ConvertKit

Franck Godin

Disciple de Jésus, Franck est marié à Flavie. Ils ont 4 enfants. Après un cursus à l'Institut Biblique de Genève, Franck et sa famille ont rejoint une implantation à Toulouse. Franck a aussi le souci que les graffeurs entendent l'Évangile avec GospelOnWallz.

Articles pouvant vous intéresser

Les cookies assurent le bon fonctionement de notre site internet. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. Lisez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.
close-image