Le barbier qui voulait prier (recension)

Avec les enfants, on vient de terminer pour la 2ème fois le nouveau livre pour les 3/10 ans de R.C.Sproul. Voilà ce qu'on en a pensé :

Le petit livre (une 30aine de pages) est dispo sur le site de BLF avec leur livraison à 0,01€. Merci à eux pour ce choix d’édition.

Le mauvais point

Il faut être honnête, j’en vois au moins 1, même si il peut être très personnel. Le livre est annoncé pour les 3/10 ans, mais s’est avéré un peu compliqué pour les moins de 5 ans chez nous. Le vocabulaire, le sujet abordé et le peu d’action peuvent être des facteurs, mais je pense que c’est surtout la mauvaise habitude qu’a prise R.C.Sproul de commencer ce genre d’histoires par une mise en abîme. C’était déjà le cas pour « The Donkey Who Carried a King ». Une histoire dans une histoire, cela a tendance à perdre les enfants, mais surtout à les mettre en difficulté pour faire le tri entre ce qui est vrai de ce qui est imaginaire.

Rassurez-vous, les nombreux bons points contrebalanceront largement ce petit bémol.

Les bons points

  1. À commencer par les splendides illustrations de Lively Fluharty. Ma préférée, c’est celle de la page 20.
  2. L’opportunité, à l’approche de l’anniversaire des 500 ans, de parler de la Réforme en famille. Mais aussi de la persécution, des martyrs, de ceux qui nous ont précédé, de l’Évangile (et ses contrefaçons), du prix à payer en tant que disciple de Jésus, etc.
  3. Ce tout petit livre est aussi un très bon tremplin pour expliquer à vos enfants pourquoi ils apprennent depuis tout-petits des phrases par coeur. Ainsi qu’un encouragement à continuer. Pour les plus grands, ce sera l’opportunité de passer à la phase supérieure et de leur montrer comment, loin d’être une poésie, le Notre Père est la prière qui peut façonner toutes leurs prières. Exit les prières d’enfant « Seigneur, béni maman et fais que tout se passe bien demain » et bonjour les « Père, puisque tu es notre papa, aide-moi à respecter ton nom… ».
  4. Martin Luther donne le conseil à son barbier, qui aimerait mieux savoir prier, d’apprendre 3 textes par coeur pour en faire des guides. Ces 3 textes fondateurs se retrouvent en fin d’ouvrage. Gros point fort du livre: il vous indiquera et vous mettra le pied à l’étrier pour ne pas que ces beaux mots restent lettre morte. Apprendre les 10 Commandements, la prière du Notre Père et le Symbole des apôtres à nos enfants, c’est les équiper pour mieux prier, et tellement plus…Et c’est surtout ça qui fait qu’on vous recommande ce petit livre.

 

Franck Godin

Disciple de Jésus, Franck est marié à Flavie. Ils ont 4 enfants. Après un cursus à l'Institut Biblique de Genève, Franck et sa famille ont rejoint une implantation à Toulouse. Franck a aussi le souci que les graffeurs entendent l'Évangile avec GospelOnWallz.

Articles pouvant vous intéresser