Pourquoi les chrétiens croient que nous naissons tous pécheurs?

C'est le genre d'article qu'il est possible d'utiliser pour répondre aux questions qui vous seraient posées. La doctrine du péché originel (ou " péché hérité") est une spécificité chrétienne. Elle surprend notamment nos amis musulmans pour qui Adam a été pardonné en Éden avant d'en être chassé. Posons-nous la question: Pourquoi les chrétiens croient-ils que nous naissons tous pécheurs?

Réponse courte: Parce que c’est ce que la Bible enseigne.  Tous les hommes naissent morts spirituellement (Ep 2.1-5) et ont besoin d’une « nouvelle naissance » (Jn 3.5) qui vient de Dieu lui-même. Ils n’ont pas besoin de « se tenir à carreau » mais d’être profondément renouvelés/ressuscités.

Une base obligatoire pour répondre à la question

La question sous-jacente à toute question est toujours « quelle est mon autorité? ». Sur quelle base vais-je pouvoir répondre? Étant donné que tout le monde peut donner son avis, mais que tout le monde n’a pas raison, il nous faut une source de vérité fiable. Si je ne crois pas à la doctrine du péché originel parce que « je ne le ressens pas comme ça » ou parce que je ne l’observe pas, alors mon référentiel (devrait-on dire mon dieu?), c’est mes yeux, mon expérience ou mes sentiments. Bref, c’est MOI. Nous pensons que la vérité doit nous être révélée.

Passons à une réponse un peu plus construite (mais brève) à notre question.

Une nuance

Tous les « chrétiens » ne sont pas d’accord avec l’idée qui suit. Plus précisément, les enseignements des disciples de Jacob Arminius contredisent la doctrine du péché hérité. Dans l’histoire de l’Église, le moine Pélage a aussi contredit cette doctrine. Mais ses vues ont été condamnées assez unanimement.

Ce que Dieu en dit

« C’est pourquoi, de même que par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, de même la mort a atteint tous les hommes parce que tous ont péché. » (Rm 5.12)

Même si la doctrine du péché hérité est une somme de l’enseignement biblique, d’après Rm 5.12 par exemple, quand Adam a péché en Éden, nous avons tous péché. C’est parce que, aux yeux de Dieu, Adam nous représentait. Pourquoi est-ce si important? Entre autres parce que dans la suite, d’après Rm 5.19, c’est le même principe du représentant qui nous permet d’être sauvés du péché: seuls ceux qui sont représentés par Jésus, qui a vécu parfaitement, payé le prix du péché, et vaincu la mort, peuvent en être délivrés.

Alors, coupable ou victime?

Nouvelle nuance. La doctrine du péché hérité ne fait pas de l’homme la victime innocente de quelque chose qu’il n’aurait pas désiré. Dieu n’est pas injuste. Il nous a aussi révélé que nous sommes tous pécheurs et coupables par nos propres actes. Le principe selon lequel nous avons à rendre des comptes de nos actes personnels reste vrai aussi. Il ne faudrait pas opposer les deux. Mais c’est la nature pècheresse que nous avons héritée de notre représentant Adam qui s’exprime dans nos actes coupables. Nos péchés ne sont en fait que la partie visible de notre vrai problème du Péché.

Sans cette doctrine, les problèmes se multiplient

L’une des conséquences « heureuses » de la doctrine du péché hérité, c’est que nous partons tous du même point. Aucun de nous ne « mérite » plus qu’un autre d’être pardonné par Dieu par grâce.

Inversement, l’une des conséquences désastreuses de penser que nous ne serions capables de nous maintenir dans une certaine innocence est une belle promotion de l’orgueil et de l’auto-suffisance qui nous poussent à voir les autres comme inférieurs. Et ça, c’est l’essence même du péché.

Franck Godin

Disciple de Jésus, Franck est marié à Flavie. Ils ont 4 enfants. Après un cursus à l'Institut Biblique de Genève, Franck et sa famille ont rejoins une implantation à Toulouse. Franck a aussi le soucis que les graffeurs entendent l'Évangile avec GospelOnWallz.

Articles pouvant vous intéresser